personnel


personnel

personnel, elle [ pɛrsɔnɛl ] adj. et n. m.
XIIIe dr.; personel 1190 gramm.; bas lat. personalis
I Adj.
1(1455) Qui concerne une personne, lui appartient en propre. individuel, particulier. « refuser de servir, c'est faire passer son intérêt personnel avant l'intérêt général » (Martin du Gard). Fortune personnelle. Objets personnels. Souvenirs personnels. intime. « C'est une affaire strictement personnelle » (Sartre). Une remarque très personnelle (cf. De son cru). Il a un style tout à fait personnel, bien à lui. 2. original. « la littérature, où rien ne vaut que ce qui est personnel » (A. Gide).
Qui s'adresse personnellement à qqn. Lettre personnelle. Conversation personnelle. confidentiel, privé. C'est personnel. Allusion, attaque personnelle ( personnalité, I, 4o) . Abrév. fam. inv. (1977) PERSO [ pɛrso ]. Des coups de fil perso.
2 (XVIIIe) Vx Qui s'occupe de sa propre personne. égoïste.
Mod. Joueur trop personnel, qui manque d'esprit d'équipe. ⇒ égocentrique.
3Qui concerne les personnes, la personne en général. La pensée est personnelle. Morale personnelle et universelle. Libertés personnelles (ou individuelles). Dr. Droit personnel (opposé à réel). Impôt personnel, qui tient compte de l'ensemble des ressources et des charges du contribuable (opposé à impôt réel). Taxe, contribution personnelle.
4Relig. Qui constitue une personne. Dieu personnel.
5Gramm. Se dit des formes du verbe, lorsqu'elles caractérisent une personne réelle (opposé à impersonnel). « Il chante » est personnel et « il neige » impersonnel.
Qui prend l'indication de la personne grammaticale. Modes personnels (indicatif, subjonctif) et impersonnels (infinitif).
Qui désigne un être en marquant la personne grammaticale. Pronom personnel, et n. m. un personnel (cf. Je, me, moi, tu, te, toi, il, 2. le, elle, lui, eux, 1. leur, nous, vous, se, soi, 2. en, 2. y).
II N. m. (1834) Ensemble des personnes employées dans une maison, une entreprise, un service, et par ext. une catégorie d'activités. Personnel d'un hôtel. domesticité. Personnel d'un atelier, d'une usine. main-d'œuvre. Personnel d'une entreprise. 2. effectif (cf. Ressources humaines). Chef du personnel. Réduction du personnel ( dégraissage, licenciement; sureffectif) . Manquer de personnel. Délégués du personnel.
Par ext. L'ensemble des personnes qui exercent la même profession. « le personnel littéraire se recrute en gros dans le même milieu que le personnel politique » (Sartre). Le personnel de maison : les domestiques. — Le personnel navigant ( équipage) et le personnel au sol d'une compagnie aérienne.
⊗ CONTR. Impersonnel. Collectif, commun, 1. général. — Matériel.

personnel nom masculin Ensemble des personnes employées dans un service, des individus en situation de travail dans un établissement, une entreprise. Ensemble des personnes qui exercent la même profession, la même activité : Le personnel politique.personnel (expressions) nom masculin Petit personnel, employé(e)s, par opposition à cadres. ● personnel, personnelle adjectif (bas latin personalis) Qui appartient à quelqu'un, qui lui est propre : Des objets personnels. Des idées personnelles. Qui s'adresse en particulier à quelqu'un : Allusion personnelle. Qui concerne la personne en général, les personnes : Liberté personnelle. Qui porte la marque de la personnalité de quelqu'un : Son intérieur est décoré de façon très personnelle. Qui ne songe qu'à lui-même, qui manque d'esprit d'équipe : Il a un jeu trop personnel. Se dit d'un régime politique où une seule personne assume tous les pouvoirs. Droit Qui concerne une personne, par opposition à réel. Linguistique Se dit d'une forme qui comporte les marques de la catégorie de la personne. (Les modes personnels sont en français l'indicatif, le subjonctif, le conditionnel et l'impératif, par opposition aux modes impersonnels.) ● personnel, personnelle (expressions) adjectif (bas latin personalis) Droit personnel, synonyme de droit de créance ; droit d'exiger d'une personne une prestation ou une abstention. Loi personnelle, loi qui suit la personne et la régit en quelque lieu qu'elle se trouve. (En droit international privé, ces lois forment le statut personnel de l'individu concerné.) Pronom personnel, ou personnel (nom masculin), nom donné aux pronoms qui renvoient à des êtres humains en ce qui concerne les pronoms de la première et de la deuxième personne (dits parfois noms personnels), à des êtres ou à des choses en ce qui concerne le pronom de la troisième personne. Pouvoir personnel, omnipotence d'un gouvernant dont l'action ne connaît pas de limites et s'exerce en marge ou en contrariété avec des dispositions constitutionnelles. Vote personnel, obligation faite à toute personne disposant d'un droit de vote de l'exercer par elle-même. ● personnel, personnelle (synonymes) adjectif (bas latin personalis) Qui appartient à quelqu'un, qui lui est propre
Synonymes :
Contraires :
Qui s'adresse en particulier à quelqu'un
Synonymes :
- privé
Contraires :
Qui concerne la personne en général, les personnes
Synonymes :
Contraires :
- général
Qui porte la marque de la personnalité de quelqu'un
Synonymes :
- caractéristique
Contraires :
- copié
- emprunté
- pastiché
- plagié
Qui ne songe qu'à lui-même, qui manque d'esprit d'équipe
Synonymes :
- égoïste

personnel, elle
adj. et n. m.
rI./r adj.
d1./d Qui est propre à une personne; qui la concerne ou la vise particulièrement. C'est son style personnel. Une attaque personnelle.
|| DR Qui ne peut être fait que par l'intéressé lui-même.
d2./d Relatif à la personne, aux personnes en général. Une créance est un droit personnel (opposé à réel).
d3./d GRAM Se dit des formes du verbe quand elles caractérisent une personne (il chante), par opposition à impersonnel (il pleut).
|| Pronom personnel, qui représente l'une des trois personnes.
Modes personnels: modes du verbe dont les désinences indiquent les personnes grammaticales (indicatif, impératif, conditionnel, subjonctif).
rII./r n. m. Ensemble des personnes employées dans un service, un établissement, etc.

⇒PERSONNEL, -ELLE, adj. et subst. masc.
I.Adjectif
A. —[Corresp. à personne1 I]
1. Relatif à la personne; à chaque personne. Liberté, morale personnelle. Le type est une réponse précise à une question posée par la conscience personnelle ou par les aspirations collectives. Il comporte des degrés, des nuances qui assurent son renouvellement, sa référence correcte à toutes les expériences religieuses (Philos., Relig., 1957, p.44-9).
RELIG. Qui constitue une personne. C'est une lyrique d'inspiration mystique, (...) qui se signale notamment par la dévotion et l'absorption de l'âme en un Dieu personnel (Arts et litt., 1936, p.56-4).
2. Relatif à une personne.
a) Qui est propre à une personne, qui lui appartient en particulier. Affaire, fortune, objet, propriété, revenu personnel(le); dignité, intérêt, mérite, prestige, valeur personnel(le); expérience, étude, formation, recherche, travail personnel(le); affaire, problème, vie personnel(le); c'est personnel, strictement personnel. L'inégalité est révoltante, quand on considère uniquement l'avantage personnel (...) que le supérieur tire de l'inférieur (RENAN, Avenir sc., 1890, p.380). L'acteur est à la fois un élément de première importance, puisque c'est de l'efficacité de son jeu que dépend la réussite du spectacle, et une sorte d'élément passif et neutre, puisque toute initiative personnelle lui est rigoureusement refusée (ARTAUD, Théâtre et son double, 1938, p.117).
Pouvoir personnel. Pouvoir détenu et exercé par un seul dirigeant. La prétendue neutralisation de nos forces et de nos territoires, l'abdication dans la panique et sous la menace, au profit d'un pouvoir personnel, de ceux qui avaient reçu du peuple mandat de le représenter (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p.673).
À titre personnel. De sa propre initiative et en n'engageant que soi-même. Comment Luc se débrouillait-il au juste? Qui sait s'il ne faisait pas à titre personnel des emprunts clandestins? (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.232).
DROIT
Action personnelle. ,,Action par laquelle on demande la reconnaissance ou la protection d'un droit personnel quelle qu'en soit la source`` (CAP 1936).
Droit personnel. [P. oppos. à droit réel] Droit attaché à une personne qui ne peut être transporté à une autre. Il faut que tous les individus en âge de le faire aient un droit personnel et égal à exercer la souveraineté dont le corps social qu'ils constituent est investi. Comme la volonté générale ne peut se dégager que d'opérations de vote, il faut en déduire que le suffrage est universel et constitue un droit attaché à la personne de chaque individu (VEDEL, Dr. constit., 1949, p.24).
POL. Fait, question personnel(le). Fait, question qui est en rapport avec celui qui se fait donner la parole. Le fait personnel, au lieu d'être un texte de légitime défense, a été trop de fois un prétexte pour des développements oiseux (Pol. 1868). Les discussions concernant un fait personnel sont généralement terminées par ces mots du Président: «L'incident est clos» (LIDDERDALE, Parlement fr., 1954, p.162).
DR. FISCAL. Contribution, taxe personnelle. Contribution, qui frappe chaque contribuable selon ses revenus et ses charges. Une redistribution directe des fortunes peut être réalisée surtout par des impôts personnels sur la fortune d'une part, des droits successoraux d'autre part (Univers écon. et soc., 1960, p.48-9).
b) Qui s'adresse à quelqu'un. Allusion, attaque personnelle.
Lettre, message personnel(le) et, p.ell., personnel (en parlant de la mention apposée sur une lettre). Montrez-lui donc la lettre personnelle du ministre. Expliquez-lui la signification des timbres, du filigrane (AUDIBERTI, Quoat, 1946, 2e tabl., p.76).
c) Qui est lié à la personnalité d'un individu. Caractère, culture, goût, idée, impression, opinion, réflexion, sentiment personnel(le); opinion toute personnelle. La croyance personnelle de Pascal ne doit rien à l'apologétique des Pensées (BREMOND, Hist. sent. relig., t.4, 1920, p.344).
En partic. Qui témoigne de l'originalité d'un créateur. Art, oeuvre, ton personnel(le). Le style personnel non plus n'est à La Bruyère ou Marivaux qu'une qualité entre cent —et certes inégale au goût, à la composition, au souci du vrai (PAULHAN, Fleurs Tarbes, 1941, p.165).
d) Qui n'a en vue que sa propre personne ou son propre intérêt. Synon. égoïste. Rouvière: (...) Je suis brusque (...) personnel quelquefois, —c'est mon métier de vieux garçon; mais je ne suis pas méchant (FEUILLET, Scènes et com., 1854, p.35).
Joueur personnel. Joueur qui dans une équipe ne joue pas collectivement et cherche à briller par lui-même, dans l'ignorance de ses partenaires. (Ds ROB., Lar. Lang. fr., Lexis 1975).
B. —[Corresp. à personne1 II] LING. Qui porte les marques de la personne grammaticale.
Pronom personnel.
Modes personnels. ,,Modes du verbe qui comportent des flexions indiquant le temps et la personne`` (Ling. 1972).
II.Subst. masc. coll.
A. —Personnes salariées ou non participant à l'activité d'une entreprise, commerciale ou non (d'apr. BARR. 1967). Chef, délégué, représentant du personnel; personnel qualifié, spécialisé, subalterne; personnel féminin, masculin; personnel dirigeant, employé; petit personnel; personnel d'encadrement, d'exécution, de laboratoire, de maîtrise; dépense, formation, frais de personnel; chef, délégué, direction, représentant du personnel; gestion, rendement, recrutement du personnel; réduction de personnel; engager, licencier du personnel. Les grands journaux de Londres, qui disposent tous, bien entendu, de leurs propres imprimeries, ont souvent un personnel dépassant le millier (Civilis. écr., 1939, p.38-10).
Fonction personnel. Fonction qui consiste à élaborer la politique générale du personnel et à exécuter les mesures propres à réaliser cette politique (d'apr. LAUZEL-MUSS. 1970).
B. —Ensemble des personnes appartenant à une même profession ou à un même corps. Personnel administratif, enseignant, médical, sanitaire, technique; personnel de direction, des services administratifs; personnel civil, militaire; personnel contractuel, fonctionnaire; personnel de l'État, de l'administration; personnel politique. Collaboration organique entre la municipalité, les représentants du Conseil municipal et les représentants du personnel communal (FONTENEAU, Conseil munic., 1965, p.135).
Personnel navigant.
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Gramm. 1174 «qui se conjugue à toutes les personnes (en parlant d'un verbe)» (G. DE PONT-STE-MAXENCE, St Thomas, éd. E. Walberg, 2259); 1690 pronom personnel (FUR.); 2. dr. 1283 «qui s'attache à la personne (par opposition à réel, qui concerne les biens)» (PH. DE BEAUMANOIR, Coutumes Beauvaisis, éd. A. Salmon, 229); ca 1320 subst. «ce qui s'attache à la personne, par opposition à ce qui concerne les biens» (La très ancienne coutume de Bretagne, éd. M. Planiol, p.241); 3. a) ca 1460 «qui est propre à une personne» (BROCHARD, L'advis directif pour faire le passage d'oultremer ds Recueil des historiens des croisades, Doc. arméniens, t.2, p.504); b) 1715 subst. «ensemble des idées et des sentiments d'une personne» (Nouv. Mercure Galant, mai, p.85); 1914 adj. «qui exprime le caractère particulier, unique d'une personne» (GIDE, Journal, 24 janv. ds ROB.); c) av. 1778 taxe personnelle (J.-J. ROUSSEAU ds Lar. 19e); 1835 contribution personnelle (Ac.); 4. 1727 subst. «ce qui vise l'auteur (terme de critique littéraire)» (Dict. néologique à l'usage des beaux esprits du s.); 1740-55 «ce qui se rapporte à quelqu'un» (ST-SIMON, Mém., éd. de Boislile, t.2, p.323); 1753 attaque personnelle (Encyclop. t.3, Avertissement des éditeurs, XII); 5. 1740-55 adj. «égoïste» (ST-SIMON, Mém., éd. citée, t.33, p.163); 1832 subst. (BALZAC, Mme Firmiani, p.358); 6. subst. 1782 «les qualités et les défauts de quelqu'un» (Mme DE GENLIS, Adèle et Théodore, Paris, impr. Lambert, t.3, p.264); 1812 milit. le personnel du soldat (MOZIN-BIBER); 7. 1831 subst. «ensemble des personnes qui exercent une même profession» (M. SAULNIER, Nouv. observ. sur les finances des États-Unis, p.14); subst. 1832 «dans les administrations, partie qui concerne les individus» (RAYMOND); 1835 «ensemble des personnes qui exercent une même profession» (Lar. 19e, avec citat. de Serres [1786-1868]). Empr. au b. lat. personalis «relatif à la personne (terme gramm. et jurid.)», dér. de persona (personne). 7 peut-être imité de l'all. Personal (1811; 1791 Personale d'apr. FEW t.8, p.274b, note 5). Fréq. abs. littér.:6136. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 7121, b) 6676; XXes.: a) 8446, b) 11363. Bbg. DUB. Pol. 1962, p.371. — GOHIN 1903, p.299. —GRUNDT (L.-O.). Ét. sur l'adj. invarié en fr. Bergen-Oslo-Tramsø, 1972, p.228. —HJELMSLEV (L.). Animé et inanimé, personnel et non-personnel In: H. (L.). Essais ling. Copenhague, 1959, p.211-249. —QUEM. DDL t.16, 22. —VARDAR Soc. pol. 1973 [1970], p.284.

personnel, elle [pɛʀsɔnɛl] adj. et n. m.
ÉTYM. V. 1190, personel, en gramm.; sens juridique XIIIe; lat. personalis (de persona), sur le modèle de personne.
———
I Adj. Relatif à une personne, à la personne.
1 (1455). Qui concerne une personne, lui est particulier, lui appartient en propre. Individuel, particulier, propre; fam. perso. || Vie personnelle. || Destin (cit. 27) personnel. || Considérations, préoccupations personnelles. || Privilèges personnels. Exclusif. || Intérêt (cit. 7) personnel et intérêt général (cit. 15). || Gain personnel. || La fortune personnelle de qqn. || Effets, objets, livres personnels. || Malheur particulier et personnel (→ Égarement, cit. 2). || Souvenirs personnels (→ Exposé, cit. 2; héréditaire, cit. 7). || Avoir des idées personnelles, des idées bien à soi (→ Garder, cit. 42). || Ma vérité personnelle (→ Dépasser, cit. 16). || Se faire (cit. 248) une opinion personnelle. || Donner son interprétation (cit. 8) personnelle. || Une réflexion très personnelle (→ De son cru). || La poésie lyrique (cit. 4) est l'expression de sentiments personnels.Affaire personnelle.Du mérite personnel, titre du chap. II des Caractères de La Bruyère.
1 (…) ces documents n'étaient pas pour lui « objectifs » (…) c'est-à-dire froids, inertes, morts — étrangers; c'était à proprement parler des souvenirs : il en est d'héréditaires ainsi que de personnels; c'était des traditions (…)
A. Hermant, l'Aube ardente, XIII.
2 Il y avait les sentiments communs comme la séparation et la peur, mais on continuait aussi de mettre au premier plan les préoccupations personnelles.
Camus, la Peste, p. 92.
3 C'est une affaire strictement personnelle (…) Je n'ai jamais pu me passionner pour les affaires personnelles. Ni pour celles des autres ni pour les miennes.
Sartre, Morts sans sépulture, I, I.
Personnel à qqn. || Les choses qui m'étaient absolument personnelles (→ Incommunicable, cit. 6). Intime. Qui s'adresse à quelqu'un, en tant que personne, personnellement. || Lettre personnelle (opposé à lettre d'affaires, lettre officielle). Absolt. || Personnelle ou personnel : suscription sur une lettre personnelle. || Strictement personnel. Confidentiel.Allusion (→ Boxe, cit. 3), attaque, injure (cit. 5) personnelle. Personnalité (I., 5.). || Considération (cit. 5), estime personnelle.Haines personnelles (→ Infecter, cit. 9). || Querelle (→ Dur, cit. 23), lutte personnelle (→ Exclusive, cit. 9). || Ennemis personnels, qui s'opposent pour des raisons personnelles.
4 Il n'avait pas oublié le code de la politesse britannique, et que les questions personnelles sont inconvenantes, mais il ne sut pas résister.
A. Maurois, les Discours du Dr O'Grady, XIX.
Qui exprime le caractère particulier, unique d'une personne, appartient en propre à quelqu'un. Original. || Accent (cit. 7), style (→ 1. Hermétique, cit. 12) personnel; qualité, valeur personnelle (→ Assimiler, cit. 6; distinction, cit. 11; originalité, cit. 5).
5 (…) la littérature, où rien ne vaut que ce qui est personnel (…)
Gide, Journal, 24 janv. 1914.
Par ext. Original. || Il a une manière de dire bonjour très personnelle. Spécial. || Ces manières d'être personnelles appelées des excentricités (→ Mentir, cit. 17).
6 C'est un personnage qui porte des gants, qui boutonne son veston (…) et qui a une façon bien personnelle de toucher le bord de son chapeau.
G. Duhamel, Salavin, III, II.
N. m. || Le nouveau, l'exceptionnel, le personnel (→ Inauthentique, cit. 1).
2 (XVIIIe). Vx. Qui s'occupe de sa propre personne. Égoïste; personnalité. || Instinct personnel et instinct sympathique, chez Comte (→ Animalité, cit. 3).Mod. (Personnes). || Joueur trop personnel, qui manque de l'esprit d'équipe, qui joue comme s'il était seul (→ Inter-, cit.).
7 (…) les vieillards, qui, devenus, par leurs infirmités et par leurs besoins, plus personnels et plus concentrés dans ce qui les touche, éprouvent quelquefois, en perdant leurs amis même, la consolation secrète de jouir encore de la vie (…)
d'Alembert, Éloge de Saint-Aulaire, Œ. compl., t. III, p. 295.
8 (…) rien d'impertinent dans son succès, rien de personnel dans le sentiment de sa force.
G. Sand, la Mare au diable, Appendice, I.
3 Qui concerne les personnes, la personne, en général. || La pensée est personnelle (→ Fugitif, cit. 11). || Morale personnelle et morale collective, universelle…
9 Inviter ses compatriotes à ne connaître qu'une morale personnelle et à rejeter toute morale universelle, c'est se montrer un maître dans l'art de les exciter à se vouloir distincts entre tous les hommes (…)
Julien Benda, la Trahison des clercs, p. 172.
Relig. || Salut personnel (→ Mystère, cit. 5).
Libertés personnelles (ou individuelles). → Encontre, cit. 3; énergie, cit. 15.
Dr. || Droit personnel (opposé à réel). || Corvée (cit. 1) personnelle. || Esclavage personnel (→ Ilote, cit. 1). || Impôt (cit. 4 et 10) personnel, qui tient compte de l'ensemble des ressources et des charges du contribuable (opposé à impôt réel). || Taxe, contribution, cote personnelle (→ Foncier, cit. 1). || Loi (cit. 22) personnelle.Actions personnelles ou mobilières (→ Connaître, cit. 29), personnelles ou réelles…
4 Relig. Qui constitue une personne. || Être personnel. || Dieu personnel. Par ext. (Théol.). || Union personnelle. Hypostatique (cit.).
5 (V. 1190; premier emploi du mot). Gramm. Se dit des formes du verbe, lorsqu'elles caractérisent une personne réelle (opposé à impersonnel). || Il chante est personnel et il neige, impersonnel.Qui prend, qui contient l'indication de la personne ou des personnes grammaticales. || Modes personnels (indicatif, subjonctif…) et impersonnels (infinitif…). || Il neige est une forme personnelle par rapport à neiger.
Qui désigne un être en marquant la personne grammaticale. || Pronom personnel, et, n. m., un personnel. || Pronom personnel de la première ( Je, me, moi), de la seconde ( Tu, te, toi), de la troisième ( Il, le, lui; elle, la) personne du singulier; de la première ( Nous), de la seconde ( Vous), de la troisième ( Ils, les, leur; eux; elles) personne du pluriel. || Pronom personnel réfléchi (3e personne). Se, soi. || Pronom personnel atone de forme faible (je, me, te, se); tonique (moi, toi, soi, eux…). || Pronom personnel sujet, complément, attribut. || Pronoms (ou adverbes pronominaux) employés comme personnels. En, y. || Renforcement des personnels par même, seul, autre, tel… || Il, pronom personnel neutre. || Le nominal personnel on (cit. 27).
———
II N. m. (1834). Ensemble des personnes employées dans une maison, une entreprise, un service, et, par ext., une catégorie d'activités. || Le personnel et le matériel d'une armée. || Le personnel d'une maison, d'un hôtel. Domesticité, domestique. || Frais (2. Frais, cit. 3) d'entretien et de personnel. || Le personnel et le matériel (cit. 13) d'un hôtel. || Personnel d'un atelier, d'une usine. Main-d'œuvre; ouvrier. || Le patron et son personnel. || Réduction du personnel. Licencier (cit.). || Directeur du personnel. || Délégués du personnel.Personnel d'un bureau, de la mairie (→ Diminuer, cit. 17). || Les réclamations du personnel (→ Emballer, cit. 3). || Bureau du personnel.Personnel du pont, des machines… sur un navire (→ 2. Marin, cit. 8).
10 Malgré la fortune des Beauvisage, le personnel de leur maison se composait de la cuisinière et d'une femme de chambre (…)
Balzac, le Député d'Arcis, Pl., t. VII, p. 683.
10.1 (…) vous vous teniez (…), sur le perron, prête à nous accueillir, nous, le personnel des Fonderies.
M. Duras, Moderato cantabile, p. 77.
L'ensemble des personnes qui exercent la même profession. || Le personnel de maison : les domestiques. || Le personnel enseignant (→ Laïcité, cit. 3). || Le personnel de l'armée (cit. 14). || Le personnel féminin des armées, de l'armée de l'air, de la marine. || Personnel civil, militaire (cf. dans le langage militaire le composé antipersonnel. Mines, engins, grenades antipersonnel).Personnel administratif (→ Arguer, cit. 2), gouvernemental (cit. 2)…, politique.Aviat. || Le personnel navigant : l'ensemble des navigants (opposé à personnel au sol). Navigant; et aussi équipage.
11 (…) le personnel littéraire se recrute en gros dans le même milieu que le personnel politique, Jaurès et Péguy sortent de la même école, Blum et Proust écrivent dans les mêmes revues. Barrès mène de front ses campagnes littéraires et ses campagnes électorales.
Sartre, Situations II, p. 208.
12 Sa grande trouvaille était de se hisser à bord d'un avion de l'escadrille voisine dès qu'on le pourchassait au sol, puis de se réfugier à l'intérieur du bar de ladite escadrille quand on explorait les carlingues afin de l'en déloger. Et, même au bar il s'était allié tant de sympathies agissantes que le personnel navigant l'aidait à disparaître lorsqu'il lui arrivait parfois d'attirer l'attention sur sa chétive personne.
Francis Carco, Ombres vivantes, p. 222.
CONTR. Impersonnel. — Collectif, commun, général; emprunté. — Réel. — Matériel.
DÉR. Personnellement.
COMP. Antipersonnel, impersonnel, unipersonnel.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • personnel — personnel, elle (pèr so nèl, nè l ) adj. 1°   Qui est propre et particulier à chaque personne. L intérêt personnel. •   Ce ne sont pas les sentiments de M. Arnauld qui sont hérétiques ; ce n est que sa personne : c est une hérésie personnelle,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • personnel — The word is pronounced with the stress on the third syllable, and refers to the human resources of an organization or institution, originally in the armed forces and later in the business world. It is often used attributively (i.e. before a noun) …   Modern English usage

  • personnel — 1837, from Fr. personnel (a contrastive term to materiél), noun use of personnel (adj.) personal, from O.Fr. personel (see PERSONAL (Cf. personal)) …   Etymology dictionary

  • personnel — Personnel, [personn]elle. adj. Qui est propre & particulier, à chaque personne. Merite personnel. qualité personnelle. On dit prov. Toutes fautes sont personnelles, pour dire, qu On n est pas responsable des fautes d autruy. On dit en termes de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • personnel — [pʉr΄sə nel′] n. [Fr (lit., PERSONAL), prob. infl. by Ger personal, earlier personale < ML, orig. neut. of L personalis] 1. persons employed in any work, enterprise, service, establishment, etc.: distinguished in military usage from MATERIEL 2 …   English World dictionary

  • Personnel — Per son nel , n. [F. See {Personal}.] The body of persons employed in some public service, as the army, navy, etc.; distinguished from mat[ e]riel. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Personnel — См. Персонал Термины атомной энергетики. Концерн Росэнергоатом, 2010 …   Термины атомной энергетики

  • personnel — I noun assistants, band of employees, body of employees, cast, clerical staff, company, corps of employees, coworkers, crew, employees, factotums, fellow workers, help, labor supply, laborers, laboring force, manpower, members, office force,… …   Law dictionary

  • personnel — [n] employees of business or other enterprise cadre, corps, crew, faculty, group, helpers, human resources, members, men and women, office, organization, people, shop, staff, troop, troops, workers, work force; concepts 325,417 …   New thesaurus

  • personnel — Personnel, Personalis …   Thresor de la langue françoyse


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.